• warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.

Miami: Communiqué De Presse Des Anars De Couleurs Et Appel à L'action

Durant la semaine de manifestations contre la ZLEA, les manifestants ont eu à faire face à un spectacle massif de répression étatique, financé apr 8,5$ millions US de fonds fédéraux. Le commissaire de police de Miami, John Timoney, a surveillé un assaut massif, paramilitaire, contre nos droits constitutionnels et nos droits humains.

La police a utilisé des bâtons, des lacrymogènes, du pepper-spray, des balles de plastique et de bois ainsi que d’autres agents chimiques pour attaquer les manifestants, et plus spécifiquement les personnes de couleur et les anarchistes. Plus de 100 personnes ont été traitées pour des blessures, 12 ont été hospitalisées. La police a dispersé de grands nombres de manifestants pacifiques avec des gaz lacrymogènes, du pepper-spray et ont ouvert le feu. Une fois que les manifestants se furent dispersés en plus petits groupes, le traitement s’est durcit. Cette campagne de peur et d’intimidation s’est terminée dans la fermeture et la militarisation du centre-ville de Miami. Il y a des témoignages confirmés qui attestent que des tanks militaires ont patrouillé les rues du centre-ville après la tombée de la nuit jeudi.

Le nombre d’arrestations est estimé à plus de 250, et la police semble avoir ciblé particulièrement les personnes de couleur et les anarchistes. Les gens sont devenus des prisonniers politiques et sont maintenus en prison. Plus de 50 d’entre eux ont été arrêtés alors qu’il tenaient une vigile pacifique devant la prison pour supporter les arrêtés. Ils ont été encerclés par l’anti-émeute et sommés de se disperser. Au moment où ils obtempéraient, la police a ouvert le feu et a bloqué les rues, empêchant ainsi plusieurs personnes de quitter les lieux.

Nous recevons maintenant des informations provenant des gens ayant été libérés ou appelant depuis la prison et faisant état de brutalité excessive, de viols et de torture. Ces informations soulignent que les personnes de couleur, les gays et les transsexuels sont particulièrement visés. Un homme d’origine latino-américaine, qui a été arrêté vendredi en compagnie de 62 autres personnes devant la prison de « Miami Dade County », est présentement hospitalisé aux soins intensifs pour une grave blessure à la tête. Les arrêtés qui refusent de s’identifier ou de décliner leur nationalité sont battus et immergés dans l’eau dans des cellules glaciales. Il y a encore des personnes portées disparu.

Les prisonniers se sont aussi vus refusé de la nourriture végétarienne, l’accès à un avocat, et l’accès à des soins médicaux et à des médicaments essentiels.

Représentant les groupes anti-autoritaires autonomes de personnes de couleurs à Miami, Autonomia lance un appel, avec les autres du « Miami direct action contingent ». Nous appelons les gens de partout dans le monde à agir immédiatement pour supporter nos frères et nos sœurs qui sont injustement arrêtés et brutalisés. Nous proposons ces actions immédiates :

1) Protestez par téléphone, fax ou courriel auprès des élus en présentant nos demandes (voir ci-bas)
2) Nous avons besoin d’argent de toute urgence. Vous pouvez en envoyer à l’adresse suivante : Cynthia Pitt at the Western Union in Miami, FL Quand vous faites cela, appelez le centre de convergence à Miami au :(305) 373-9644
Pour leur dire:
- Que vous avez envoyé de l’argent à Cynthia
- Le « tracking number »
- L’heure à laquelle vous l’avez envoyé.

3) Un jour d’action ce lundi à n’importe quelle heure et n’importe quel lieu approprié

VOICI NOS DEMANDES :
· Abandonner toute les charges.
· Relâcher tous les prisonniers politiques
· Respecter les droits humains de bases: plus de brutalité, nourriture appropriée, accès aux soins et aux médicaments, vêtements chauds.
· Permettre la visites d’avocats et d’observateurs humanitaires
· Traiter équitablement tous les prisonniers, sans égards à la race, la nationalité, l’orientation sexuelle, etc
· Ne pas partager l’information collectée avec l’INS.
· Congédier le chef de police et tous les officiers responsables de ces actions.

Merci pour votre appui, il est urgent et primordial.

Solidarité
Autonomia POC Network
Direct Action Contingency, Miami

=====
Collectif anarchiste La Nuit (NEFAC-Québec)
a/s Groupe Émile-Henry
C.P. 55051, 138 St-Vallier Ouest
Québec (Qc), G1K 1J0

nefacquebec@yahoo.ca