La clé c'est la solidarité internationale ! NEFAC va collecter des fonds en Amérique du Nord en soutien aux anarchistes toujo

La clé c'est la solidarité internationale ! NEFAC va collecter des fonds en Amérique du Nord en soutien aux anarchistes toujours incarcérés à Prague.

Comme nous devrions tous le savoir maintenant, grâce à la récupération spectaculaire qu'en ont faite les mass médias mondialisées, les manifs du S26 à Prague contre le FMI et la Banque Mondiale furent un succès. Nos camarades européens ont réussi à sérieusement déranger la rencontre des laquais du capitalisme international. La police de Prague a complètement perdu le contrôle de la situation dans le processus et fut totalement humiliée en face de millions de spectateurs du monde entier.

Le résultat c'est qu'ils ont arrêté quelque 950 manifestants (ou des individus qui avaient l'air de manifestants) dans le centre-ville, en battant plusieurs en chemin (près de 60 % d'après une enquête de l'INPEG, les organisateurs de la manif). La plupart des personnes arrêtées ont perdu tous leurs droits --tel qu'un coup de téléphone, une représentation légale, de la bouffe, de l'eau et même le sommeil, et plusieurs ont rapporté avoir été torturé par la police. Nous ne répéterons pas l'histoire au complet ici, les gens peuvent juger par eux-mêmes en lisant le matériel disponible sur Prague.
(www.indymedia.org et www.ainfos.ca).

Grâce à une campagne internationale massive, tous les manifestants sauf 16 furent relâchés. Le fait que seulement 25 personnes seront poursuivies montre en soit que toute cette répression policière et cette violence furent sans base et que la plupart des gens furent arrêtés parce qu'ils ont osé manifester leur opposition au capitalisme mondial.

Cela dit même si la libération de la vaste majorité des prisonniers est en soit une victoire, il y a toujours 16 camarades en prison. Parmi eux, 8 communistes libertaires de Budapest, Hongrie, qui ont été accusés "d'attaque contre un officier public" (dans ce cas un policier).

D'après des informations officieuses que nos camarades tchèques nous ont données, la police n'a aucune preuve contre eux. Tous ont eu un avocat commis d'office et payé par l'Etat, mais puisque de tels avocats se sont révélés incapables dans le passé, les anarchistes tchèques ont trouvé un nouvel avocat pour eux. Son travail ne coûtera pas plus cher que d'habitude. Cependant, ils ont quand même besoin de fonds pour les frais de défense.

Considérant que ces camarades sont des anarchistes, et donc suspecté d'être de dangeureux trouble-fêtes (des émeutiers!), nous ne nous attendons pas à tant de soutien que ça. C'est pourquoi la Fédération des communistes libertaires du nord-est (NEFAC) collectera des fonds pour aider à libérer ces camarades. Si nous, anarchistes, ne montrons pas une solidarité minimale, personne d'autre ne le fera.

Aux USA, SVP envoyez les fonds à :

Sabate Anarchist Collective
NEFAC International Secrétariat
PO Box 230685
Boston, MA 02123

Les chèques doivent être identifié "Solidarité S26"

***

Au Canada, SVP envoyé les fonds à :

Secrétariat francophone de la NEFAC
Groupe anarchiste Emile-Henry
C.P. 55051, 138 St-Vallier Ouest
Québec, Québec
G1K 1J0
Canada
emile.henry@sympatico.ca