Anarchisme et Syndicalisme : la position de la NEFAC

Lancement d’une brochure et présentation d’un militant communiste libertaire sur son implication dans un syndicat de la fonction publique.

****************
Jeudi 15 Décembre
19h00
Café l’Exode
255 Ontario est
Montréal
****************

1. Un extrait de la brochure :

« Les communistes libertaires doivent s’organiser dans les rangs des syndicats en conservant leur praxis spécifique. Nous devons être actifs et actives dans cette lutte en tant que partisanNEs de la révolution sociale et en tant que travailleurs et travailleuses dans un combat collectif contre l’exploitation. Nous choisissons la participation plutôt que l’autorité et la solidarité au lieu de l’isolement. C’est par les luttes collectives que les gens se radicalisent et s’ouvrent aux idées anarchistes. Pour gagner la bataille des idées, nous proposons l’action directe, l’aide mutuelle et la démocratie directe dans nos syndicats et, à plus forte raison, au sein du mouvement ouvrier dans son ensemble. En bref, nous mettons de l’avant une praxis révolutionnaire anarchiste. »

2. Quelques questions en vue de la discussion de jeudi soir :

-Après des années de défaites et de concessions face aux patrons, est-ce que les syndicats ont encore leur raison d’être en 2005/2006?

-Est-ce que ça vaut la peine de militer au sein des structures de grandes centrales comme la FTQ et la CSN?

-En tant que travailleurs-euses précaires, c’est quoi les obstacles à l’organisation de nos lieux de travail?

-Comment construire des liens de solidarité entre les syndicats et la communauté?

-Quel rôle doivent jouer les groupes politiques et les groupes de solidarité dans le mouvement ouvrier?

-Les syndicats peuvent-ils être révolutionnaires? Quel est l’actualité de l’anarcho-syndicalisme?

une initiative de l’Union Locale de Montréal (NEFAC-Mtl)
mtl@nefac.net www.nefac.net