Ruptures # 4 est maintenant disponible!

Introduction au no 4 de Ruptures, la revue francophone de la NEFAC.

Près d’un an s’est écoulé depuis la parution du dernier numéro de Ruptures. Il faut dire que les luttes sociales ont occupé pas mal de notre temps aucours des derniers mois. Les membres et sympathisantEs de la NEFAC ont participé activement au mouvement de résistance contre le gouvernement Charest, que ce soit de façon autonome ou par une intervention dans nosmilieux de travail et dans les groupes populaires où nous militons. Après des efforts répétés, le point de vue anarchiste commence à se frayer un chemin auprès de celles et ceux qui luttent contre la précarisationde leurs conditions de vie. Bien que difficle, nous pensons que le jeu en vaut la chandelle, tout particulièrement si nous voulons radicaliser cetteopposition aux diktats du patronat sur des bases libertaires.

Par ailleurs, nous avions prévu il y a longtemps de consacrer un numéro de Ruptures à la question du racisme et de l’extrême-droite. Depuis ses tous débuts, notre fédération a une position très claire sur ces enjeux. Lors de notre congrès de septembre 2002 à Montréal, nous avons concrétisé cet engagement anti-fasciste et anti-raciste en décidant collectivement d’en faire l’une de nos trois
priorités. Depuis deux ans, les collectifs de la NEFAC sont intervenus à de nombreuses reprises dans leurs milieux respectifs. Que ce soit à Lewiston (Maine) pour bloquer les attaques de la World Church of the Creator contre les immigrantEs somalienNEs, à Washington pour dénoncer la récupération de la lutte des palestinienNes par le groupe néo-nazi National Alliance pour exacerber l’anti-sémitisme, aux campagnes de soutien avec les sans-papiers à Toronto, Montréal et Québec en passant par les nombreuses activités d’éducation populaire anti-raciste dans nos communautés, nous ne sommes pas restéEs les bras croisés.

Nous avons voulu traduire ces pratiques et cet engagement commun à travers un dossier assez diversifié. Nous sommes particulièrement heureux
d’inclure deux articles rédigés par des camarades de la Zabalaza Anarchist Federation, une organisation anarcho-communiste sud-africaine, sur la question du racisme et de l’anti-impéralisme d’un point de vue anarchiste. Vous trouverez également un portrait assez complet de l’extrême-droite au Québec, une réflexion sur les campagnes menées à Québec contre les fascistes, une réflexion sur la situation des autochtones en lien avec la contreverse autour de l’Approche Commune ainsi qu’un tour d’horizon de nos positions sur la question nationale québécoise. À la demande générale (et aussi pour se faire plaisir!), nous poursuivons notre série d’article sur l’histoire de l’anarchisme au Québec en traitant de la période 1920-1939. Bonne lecture!

-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-

Surveillez le lancement montréalais pour obtenir une copie de la revue! Autrement c'est 5$pp l'exemplaire à Collectif anarchiste La Nuit (NEFAC), a/s E.-H. C.P. 55051, 138 St-Vallier Ouest, Québec (Qc), G1K 1J0, Canada [abonnement 12$ / 4 numéro Québec/Canada, 24$ ailleurs, chèque à l'ordre de "Groupe Emile-Henry"]
-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-

=====
Collectif anarchiste La Nuit (NEFAC-Québec)
a/s Groupe Émile-Henry
C.P. 55051, 138 St-Vallier Ouest
Québec (Qc), G1K 1J0

nefacquebec@yahoo.ca