• warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.

Campagne contre le recrutement

La campagne contre le recrutement militaire dans les institutions d’enseignement de la province commence à porter fruit. Après quelques actions de perturbation à l’automne (cégeps de Ste-Foy, Maisonneuve et Ste-Hyacinthe, UQAC, etc.), l’armée commence à annuler des sorties.

L’action contre la présence de l’armée à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) semble avoir ralenti les ardeurs des recruteurs dans cette région. Des sources nous confirment notamment qu’il n’y a pas eu de kiosque de recrutement cégep de Jonquière la session passée.

Ailleurs aussi, la campagne donne des résultats. La mobilisation étudiante a fait fuir l’armée au cégep de St-Jérôme au début décembre. En effet, l’association étudiante locale avait le mandat de s’opposer à toute présence militaire et a organisé diverses activités de perturbation de la séance de recrutement prévu le 5 décembre. Selon les animateurs de la campagne, les recruteurs en ont été informés et ont annulé leur présence.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre d’une campagne nationale d’opposition au recrutement militaire dans les écoles. Lancée par le Centre de ressources sur la non-violence en partenariat avec des associations étudiantes de différentes régions, la campagne vise à informer les étudiantEs sur l’envers de la médaille d’une carrière de militaire, à dénoncer les investissements militaires se faisaient au détriment de l’accessibilité de l’éducation et promouvoir un positionnement en assemblée générale contre la présence de l’armée. À l’heure actuelle, plus d’une vingtaine d’associations et de regroupements étudiants se sont positionnés dans ce sens.

D’autres perturbations sont prévues au cégep François-Xavier-Garneau (29 janvier), au cégep Lévis-Lauzon (31 janvier), au cégep de Rosemont (5 février) au cégep du Vieux-Montréal (6 février) et au cégep Édouard-Montpetit (8 février).

N.B.: Vous pouvez obtenir un pdf de l’affiche en haut en écrivant à mtl@nefac.net. Par ailleurs, le site web
www.antirecrutement.info propose du matériel d’information plus «neutre» politiquement.

==
Extrait du numéro 18 de Cause commune