Un masculiniste poursuit une revue de gauche

(Communiqué) La militante Barbara Legault et la revue À bâbord ! font l’objet d’une poursuite en diffamation intentée par Andy Srougi, un membre du groupe Fathers4Justice. Srougi accuse Barbara Legault d’avoir «proféré des propos haineux» à son endroit dans l’article « Des hommes contre le féminisme » publié dans le numéro d’octobre/novembre 2006 de la revue À bâbord !

Dans sa requête, M. Srougi prétend que Mme Legault a écrit « des propos diffamatoires, mensongères [sic] et haineux […] qui ont porté atteinte à [sa] réputation et lui ont causé une détresse émotionnelle qui a engendré des conséquences physiques douloureuses, qui l’ont empêché de dormir, lui ont donné mal à la tête et lui ont causé énormément de stress ». Rien que ça !

Appel à la solidarité

Barbara Legault et le Collectif de la revue À bâbord !, une publication autonome bimestrielle produite par des bénévoles et ne recevant aucune subvention, lancent un appel à la solidarité des groupes et personnes inquiétées par cette poursuite.

Nous considérons que ce geste de la part d’Andy Srougi dépasse l’étendue de la présente poursuite, puisqu’il a également déposé des plaintes contre d’autres groupes et individus féministes et proféministes auprès de la Commission des droits de la personne, entre autres. Nous ne croyons pas que ce sont l’auteure et la revue À Bâbord ! en particulier qui soient visées par les allégations de diffamation, mais bien les analyses féministes mises de l’avant dans l’article en question.

Nous faisons donc appel à votre solidarité afin de créer un fonds de défense juridique qui leur permettra de se défendre dans cette cause contre les attaques d’Andy Srougi. Les frais liés au procès s’élèveront au bas mot à 4 000 $.

Toute contribution sera la bienvenue, du plus petit don au soutien substantiel de la part d’organisations syndicales et communautaires. Veuillez s’il vous plaît envoyer vos dons avec la mention « Défense juridique » à :

La revue À bâbord ! (Att : Claude Rioux / Défense juridique) Casier postal 67, succursale C, Montréal, Québec, H2L 4S7

===
Extrait du numéro 12 de Cause commune, le journal de la NEFAC au Québec.