• warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.

TOURNÉE DU CONSEIL INDIGÈNE POPULAIRE DE OAXACA - RICARDO FLORES MAGON (CIPO-RFM) AU QUÉBEC

Les membres du CIPO-RFM présentement en Ontario seront à Montréal pour commencer la partie québecoise de la tournée le mercredi 1er novembre. Les lieux et dates des arrêts de la caravane sont enfin disponibles!

Le Conseil Indigène Populaire de Oaxaca “Ricardo Flores Magón” (CIPO-RFM) est une organisation qui regroupe une vingtaine de communautés autochtones de l’État de Oaxaca, au Mexique. Leur mission est la reconstitution et la libre association des peuples autochtones par l’autonomie et l’action directe pour, entre autres : promouvoir, diffuser, et défendre les droits humains, territoriaux, sociaux, politiques et culturels des peuples et individus ; les aider à s’organiser de manière libertaire ; initier des projets durables d’autosuffisance qui permettent le développement intégral des communautés autochtones tout en respectant les écosystèmes et les cultures locales, s’engager dans la défense et la sauvegarde de la nature et du territoire.

Ils ont choisi le nom de Ricardo Flores Magon parce qu’il était autochtone, parce qu’il s’est battu pour la liberté et alors qu’il était natif de Oaxaca, son cœur, ses pensées et son œuvre avait pour finalité la libération de tous les peuples de la terre. Adopter les principes de Magon implique que le CIPO-RFM se bat sans vouloir s’enrichir ou pour un bénéfice personnel mais plutôt pour abolir l’arrogance, l’autorité, et les mensonges. Cela implique aussi qu’ils ne cherchent pas a prendre le pouvoir ni a s’imposer a personne : « utiliser l’aide mutuelle comme base ; la solidarité, l’action direct et l’autonomie comme voie ! »

Oaxaca, un des états les plus pauvres constitués majoritairement d’autochtones et qui à le plus haut taux de prisonniers politiques ; celui qui s’est soulevé pacifiquement après la répression le 14 juin 2006 du mouvement de grève des professeurs (section syndicale 22) qui occupaient pacifiquement la place historique du Zocalo depuis le 15 mai pour des demandes salariales et d’amélioration des infrastructure de l’éducation, répression qui s’est soldée par la mort de 11 personnes dont une femme enceinte et deux enfants, la destruction des emplacements de la radio communautaire Radio Planton principal émetteur de la lutte de la section 22. Par la suite plusieurs organisations populaires, dont le CIPO-RFM, ont décidé de formé une organisation massive (plus de 360 organisations populaire) qui se dénomme le APPO (Assemblée Populaire des Peuples de Oaxaca ) et qui luttent pour la destitution du gouverneur de Oaxaca Ulizes Ruis qui représente le système corrompu du Parti Révolutionnaire Institutionnel (parti qui est resté plus de 70 ans au pouvoir au Mexique), pour la libération des prisonniers politiques, l’action massive civile et pacifique et l’assemblée populaire comme suprême instances de décision.

Les meurtres, le harcèlement et agressions continuent encore aujourd'hui. La ville est constamment menacée par l'armée, la police, et des civils armés payés par l'état pour semer la terreur. Mais les barricades tiennent encore et preuve est faite qu'une autre vie est possible: celle où on est débarrassé des autorités, des policiers et des juges et de tous ceux qui oppriment la population, celle où les gens on repris le pouvoir sur leur vie, où l'assemblée et la démocratie directe sont les seules formes de prise de décision.

pour informations: bernie@nefac.net

Tournée du Québec

*Mercredi le 1er novembre - MONTREAL - College Dawson 13:00, local a déterminer, cour "North-South Studies".

*Mercredi le 1er novembre - MONTRÉAL – 19:00,Université Concordia, 1455 de Maisonneuve ouest, local H-110.

*Jeudi le 2 novembre - MONTRÉAL – 18:30, Coop. Généreux, 4518 ruelle Généreux, 3e étage (sur Papineau juste au nord de Mont-Royal).

* Vendredi le 3 novembre – SHERBROOKE – 19:00, L’Arbre à Palabre, 147 rue Wellington Sud.

* Samedi le 4 novembre – QUÉBEC – a partir de 17:00, lancement du livre « La presse anarchiste au Québec » suivi de l’évènement du CIPO-RFM, Café-Bar l’Agitée, 251 rue Dorchester

* Dimanche le 5 novembre – ALMA – 14:00, La Boite à Bleuets, 25 St-Joseph sud.

* Lundi le 6 novembre – ESSIPIT – 18:00, Centre Communautaire Montagnais, 27 rue de la Réserve, Les Escoumins.

* Mardi le 7 novembre – BESSAMIT – Centre communautaire de Bessamit

* Mercredi le 8 Novembre - CHICOUTIMI – 19:00, Café Cambio, 405 rue Racine est.

* Jeudi le 9 Novembre – évènement a confirmer…

* Vendredi le 10 novembre – MONTRÉAL- Soirée de solidarité avec l’Assemblée Populaire des peuples de Oaxaca (APPO), Au Nombril des Rêves, 1559 St-André.

* Samedi le 11 novembre – MONTRÉAL – 19:00, « Du syndicalisme à l’insurrection… » présenté par la NEFAC-Mtl, TOC TOC Cafe, 6091 Du Parc.