• warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.

LE RIDICULE NE TUE PAS! Le délire de Falardeau

Après avoir dénoncé à quelques reprises les liens unissant Pierre Falardeau au Mouvement de Libération National du Québec (MLNQ), nous avons eu l'honneur d'attirer l'attention du célèbre cinéaste. Celui-ci nous a laissé une petite dédicace dans les journaux " Le Couac " et " Le Québécois ". Son article est en fait une réponse au numéro 4 de la revue "Ruptures", portant sur l'extrême droite au Québec. Nous y dénoncions le caractère raciste et xénophobe des prises de position du MLNQ, tout particulièrement celles de son Chef, Raymond Villeneuve. Faisant preuve d'une hystérie jusqu'alors sans précédent, Falardeau nous démontre en 2 pages qu'à défaut d'être capable de faire une analyse sérieuse d'un sujet, il est en mesure de récupérer quelques mots dans un texte pour les rapiécer et nous faire dire ce qu'il veut… Pour Falardeau, si l'on dénonce ses liens avec le MLNQ et que l'on parle dans le même texte, quoi que 2 paragraphes plus loin (!!!), des liens entre le MLNQ et un groupe de " boneheads " (1), c'est que l'on traite (évidement!) Falardeau de bonehead aussi!

Selon Falardeau, les membres de la NEFAC au Québec ne sont que des pions que de méchants anarchistes américains seraient venus évangéliser. Pire, des provocateurs de la police montée! D'après Falardeau, si l'on critique le nationalisme ethnique et qu'on est Québécois-e-s, on est nécessairement un traître, un " agent du fédéral ". Mais au delà des calomnies, Falardeau prouve une fois de plus qu'il prend ses lecteurs /lectrices pour des con-ne-s. Nous vous laissons le loisir d'en juger par vous mêmes en laissant un lien internet vers les textes dont il est ici question. Après tout, ces quelques lignes étaient peut-être déjà trop pour traiter des délires d'une célébrité…

Texte de la NEFAC :

Réponse de Falardeau:

(1) nazis au crâne rasé

---
Extrait du numéro 9 de Cause commune.