Blogs

L’anarchie de A à Z: C comme communisme libertaire

Dans ses buts et principes, la NEFAC se définit comme une fédération regroupant des militantEs qui s’identifient à la tradition communiste dans l’anarchisme. Plusieurs froncent alors les sourcils : « Vous êtes à la fois anarchistes et communistes? Tout le monde sait très bien que les anars sont des individualistes forcenés, tandis que les communistes sont des staliniens en puissance. Être anarchiste et communiste, c’est totalement contradictoire ». C’est bien mal connaître l’histoire du mouvement anarchiste, au sein duquel existe un courant communiste depuis près de 130 ans. Comme l’expliquait Carlo Cafiero dès la fin du 19e siècle, « nous devons être communistes, parce que nous sommes des anarchistes, parce que l’anarchie et le communisme sont les deux termes nécessaires de la révolution ». Voici pourquoi.

Objectez desertez mutinez-vous faites la greve revoltez-vous !

Depuis le début de cette guerre sanglante et sans fin contre le terrorisme, nous avons assisté à la création d'une opposition de masse qui a défilé dans les rues des principales villes nord-américaines. Nous lançons un appel à toutes celles et ceux qui s'opposent à la guerre: le temps est venu de dépasser le stade des actions symboliques pour développer une stratégie d'action directe contre la machine de guerre capitaliste.

Déportation de Mohamed Cherfi: Immigration Canada se venge sur un militant

Mohamed Cherfi, un sans-statut algérien, a été déporté aux États-Unis vendredi le 5 mars. Son sanctuaire dans l'Église Unie Saint-Pierre de Québec a été violé lorsqu'une dizaine de policiers sont entrés pour l'arrêter. Moins de 5 heures plus tard, son avocat apprenait, par une journaliste, qu'il avait été déporté aux États-Unis, d'où il risque d'être rapidement expulsé vers l'Algérie.

L’anarchie de A à Z: A comme Anarchie

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’anarchie a mauvaise presse. Le mot anarchie vient du grec « anarkhia » qui signifie tout simplement « sans gouvernement ». Pourtant, dans son sens le plus commun, ce terme est devenu synonyme de chaos, de désordre, de désorganisation... Les anarchistes seraient-ils/elles partisans d’une société éclatée, où règne la violence et la haine? Rien n’est plus faux. Comme le souligne l’anarchiste italien Errico Malatesta (1853-1932), les préjugés tenaces contre l’anarchie (et l’anarchisme) s’expliquent par une normalisation progressive des rapports autoritaires au sein de notre société. En fait, si l’anarchie nous semble dangereuse, c’est que nous avons renoncé à exercer un véritable pouvoir sur nos vies, pouvoir que nous avons abdiqué au profit de l’état et du patronat. Or, vivre sans « gouvernement », libéré des supposées « lois du marché », c’est non seulement possible, mais également souhaitable. C’est du moins ce que pensent celles et ceux qui se réclament de l’anarchisme. Voici pourquoi

SUR LES LIGNES:

Une chronique syndicale

L'actualité syndicale est prise par la lutte contre le gouvernement Charest (boycott des Forum régionaux, contestations juridique, vote de grève générale) le tout sur fond de négos dans le secteur public. Bref, la conjoncture est lourde de luttes. Pourtant, les luttes dans les entreprises se poursuivent, sans qu'on y porte trop attention.

Pour un transport en commun gratuit pour tous et toutes

La grève de la STM de novembre 2003 ainsi que la récente augmentation des tarifs nous rappellent que la question des transports nous touche toutes et tous, en tant qu’employé-e ou usager-e. En Belgique et en France, des anarchistes, des collectifs d’usagers agissent en faveur de la gratuité. Quelles sont les raisons de revendiquer la gratuité à Montréal et ailleurs?

Édito: Cause Commune #2

Il n'y a pas beaucoup de gens qui savent pourquoi le 1 mai est devenu la journée internationale des travailleurs travailleuses et pourquoi nous devons aujourd'hui célébrer.
Tout a commencé il y a plus d'un siècle, quand l'American Federation of Labor (AFL) adopta une résolution historique revendiquant que la journée de huit heures constitue la journée légale de travail à partir et après le 1 mai 1886.

Conseil d'un vieux camarade

Voici, pour la première fois, la chronique "Conseil d'un vieux camarade" où Cause Commune se réfère à unE camarade faisant partie de l'histoire du mouvement anarchiste pour répondre à certaines de vos interrogations. Que ce soit sur l'actualité sociale, les conflits internationaux, les idées politiques ou les problèmes quotidiens, les anarchistes (même ceux et celles qui sont mortEs!) ont des réponses pour vous.

L’anarchie de A à Z: B comme Bourgeoisie

Le 1er mai commémore la journée internationale des travailleurs et des travailleuses. C’est un moment privilégié pour affirmer l’importance de nos luttes et de nos combats. Si nous marchons dans les rues, c’est aussi pour montrer notre force collective à notre ennemi de toujours : la bourgeoisie.

Hello Again

So far, so good.

Syndicate content