Blogs

Cause commune no 17

Le numéro 17 de Cause commune, le journal de la NEFAC au Québec, est maintenant disponible sur le web. 4000 exemplaires papier de ce journal sont distribués gratuitement par des militantEs libertaires, membres ou non de l’organisation. Cause commune se veut un tremplin pour les idées anarchistes, en appui aux mouvements de résistance contre les patrons, les proprios et leurs alliés au gouvernement. Si le journal vous plaît et que vous voulez aider à le diffuser dans votre milieu, contactez le collectif de la NEFAC le plus près de vous.

Un pdf à basse résolution --format tabloïd-- est disponible.

Au sommaire du no 17 (format HTML)

ImmigrantEs, de grâce... Ne nous laissez pas seulEs avec les réacs !

Il faut donner du crédit à Mario Dumont. En bon politicien opportuniste et démagogue, le chef de l’ADQ avait flairé la bonne affaire en se présentant aux électeurs et aux électrices comme le champion de l’identité québécoise face aux dangereux « accommodements raisonnables ». Surfant sur la peur des uns et les préjugés des autres, Dumont a forcé la main de toute la classe politique en obligeant chacun des partis à se positionner sur son terrain.

Perspectives internationales - Jeudi noir pour Sarko…

Grève contre les mesures antisociales d’un gouvernement ultra-libéral

Blogue La commune

L’Union Locale de Montréal a maintenant sa presse d’agitation sur le web.

L’anarchie de A à Z: « P » comme Patriarcat

Le patriarcat est un système social qui repose sur l’oppression des femmes au profit des hommes. Ce système a des impacts sur pratiquement toutes les facettes de nos vies : l’inégalité des rôles sociaux et des salaires attribués aux femmes et aux hommes, l’exclusion des femmes des hautes sphères politiques, l’imposition d’une langue sexiste, la valorisation des attitudes machos, la plus ou moins acceptation sociale du viol...

Chaîne de la vie: Cinq fois plus de pro-choix que d’anti-avortement

Le 7 octobre dernier, les intégristes chrétiens étaient une vingtaine à Québec pour la manif annuelle des anti-avortements… Nouveauté cette année, à l’appel de la NEFAC et du collectif de l’émission féministe libertaire «Ainsi squattent-elles», une centaine de personnes leur contestaient la rue et contredisaient leur discours réactionnaire.

La privatisation de la guerre

Récemment, les médias bourgeois ont parlé abondamment d’un incident en Irak impliquant la « compagnie de sécurité privée » américaine Blackwater USA. Cette firme aurait, selon de nombreux témoins, ouvert le feu sur une foule à Bagdad, tuant 17 civils. En fait, selon le Pentagone, les civils n’étaient pas armés et les employés de la firme auraient ouvert le feu sans raison. Selon le New York Times (1) et de nombreux journaux, cette firme aurait été impliquée dans plus de 200 incidents de ce type depuis 2005.

Courrier: Les « Accomodements raisonnables »

Assez!

DVD : Le réseau Edelweiss pirates

On a parfois tendance à croire qu’il n’y avait plus aucune opposition au nazisme en Allemagne pendant la deuxième guerre mondiale. Or, il n’en est rien. Des gens, peu nombreux c’est vrai, ont continué de résister aux nazis. Y compris des groupes d’adolescents en rébellion ouverte avec les jeunesses hitlériennes. Un film vient de sortir sur l’un de ces groupes d’adolescents de l’ombre: les pirates d’Edelweiss. Qui sont ces pirates?

DVD : Le vent se lève

Le vent se lève, le dernier film de Ken Loach qui lui a valu la palme d’or à Cannes, est finalement disponible dans les clubs vidéo. Il s’agit essentiellement d’une relecture révolutionnaire de la lutte armée ayant mené à la création de «l’État libre» d’Irlande dans les années 1920. Le cinéaste suit un groupe de volontaires de l’IRA dans les campagnes environnantes de Cork entre 1919 et 1923, jusqu’à la signature du traité de paix avec l’Angleterre et la lutte fratricide qui a opposé les compagnons d’armes d’hier.

Syndicate content