Blogs

L'anarchie de A à Z, «R» comme Révolution

Notre projet politique, l’égalité et la liberté intégrale pour toutes et tous dans toutes les sphère de la vie, est impossible à réaliser dans le cadre social et politique que nous connaissons.

D’abord, certainEs profitent de l’injustice institutionalisée et ne céderont pas librement leurs privilèges. Ensuite, la logique interne des systèmes d’oppression et d’exploitation –capitalisme, État, patriarcat—rend toute réforme en profondeur impossible.

Premier mai communiste libertaire!

Le plan d’action de la NEFAC-Montréal

Le 1er mai est un jour de commémoration des luttes passées et présentes des travailleurs et travailleuses, des précaires et de tous les exploités pour de meilleures conditions de vie. En plus d’être un événement majeur de l’histoire du mouvement ouvrier, c’est aussi un moment important du mouvement libertaire que nous souhaitons garder bien présent dans la mémoire collective. Rappelons-nous qu’à Chicago en 1886, c’était des anarchistes qui animèrent la lutte pour la journée de travail de 8 heures, à l’origine du 1er mai.

Après l’Irak et l’Afghanistan, L’or noir attire les vautours en Afrique

Depuis quelques semaines, les médias bourgeois nous rapportent des bribes d’informations à propos d’un conflit soi-disant de basse intensité au Tchad. De leur point de vue, la situation semble simple mais ils ne mentionnent pas que cette guerre civile créée de toute pièce est un terrain d’affrontement pour deux pays impérialistes, soit la France et les États-Unis.

Droit au logement : Le FRAPRU propose le camp des 4 sans

Environ 250 locataires ont défilé à Québec, le 11 mars, à l’appel du FRAPRU. Ultime pression avant le dépôt du budget provincial, la manif était également prétexte à annoncer le Camp des 4 sans qui aura lieu cet été, en plein 400e anniversaire de la Ville de Québec.

Le logement laissé pour compte

Critique de livre : Pour changer le monde

Affiches des mouvements sociaux au Québec (1966-2007)

Rassembler en un livre 40 ans d’affiches sociales et politiques est un projet pour le moins ambitieux. C’était le rêve de David Widgington qui s’est associé à deux vieux routiers de l’affiche militante, Jean-Pierre Boyer et Jean Desjardins du Centre de recherche en imagerie populaire (CRIP). Le résultat, Pour changer le monde, publié conjointement par Lux et Cumulus Press en février, est tout simplement époustouflant. Les affiches passent tellement vite --et la plupart sont tellement laides et vite faites-- qu’on oublie que d’autres sont de véritables œuvres d’art ou de petits chefs d’œuvre de propagande.

Blocages et grèves à Chibougamau

Les SOS avaient déjà retenti plusieurs fois à Chibougamau, en raison des difficultés de fonctionnement de l’usine Chantiers Chibougamau, une compagnie entièrement québécoise qui œuvre dans la 2e et 3e transformation du bois. Principal employeur de la ville, qui compte environ 7500 habitantEs, l’usine emploierait près de 700 personnes. Mais, récemment, un quart de sa production fut retranchée par manque de bois. La grogne a monté d’un cran lorsque le gouvernement a attribué du bois du Parc Chibougamau à AbitibiBowater, une multinationale étrangère.

Un record à Québec

Le 2 mars, le lock-out au Journal de Québec est devenu le plus long conflit à survenir dans un quotidien francophone au Canada.

On a tendance à l’oublier mais la région de Québec vit actuellement l’un des plus importants lock-out de la province. Pétro-Canada, dans l’est de Montréal, a réussi récemment à mettre plus de syndiquéEs à la rue mais le Journal de Scabec bat des records de longévité. Onze mois que ça dure.

"Cause Commune"

Presentation of the NEFAC newspaper

Launched in March 2004, this newspaper is now four years old. It is a free paper, written in French, with a distribution of 4,000 copies over ten cities in the province, and is unique in the history the Québécois anarchist press.

"Cause Commune" is a libertarian voice in the social struggles and in our neighbourhoods. A cross between a leaflet and a more elaborate publication, it is a flexible, inexpensive tool, suited to today's needs. It allows well-established collectives and isolated militants to carry out the task of providing information and increasing awareness of issues on a large scale.

Cause commune no 18

Le numéro 18 de Cause commune, le journal de la NEFAC au Québec, est maintenant disponible sur le web. 4000 exemplaires papier de ce journal sont distribués gratuitement par des militantEs libertaires, membres ou non de l’organisation. Cause commune se veut un tremplin pour les idées anarchistes, en appui aux mouvements de résistance contre les patrons, les proprios et leurs alliés au gouvernement. Si le journal vous plaît et que vous voulez aider à le diffuser dans votre milieu, contactez le collectif de la NEFAC le plus près de vous.

Un pdf à basse résolution --format tabloïd-- est disponible.

Au sommaire du no 18 (format HTML)

90e anniversaire des émeutes de la conscription à Québec

Aujourd’hui comme hier : nous rejetons votre guerre !

C’est en grande pompe que la ville de Québec célèbre en 2008 le 400e anniversaire de sa fondation. Nous avons déjà souligné le faste avec lequel les élites entendent souligner cet événement (1). Mais au delà des millions dilapidés aux quatre vents, la fête prend une dimension politique. Dans leur programmation, les organisateurs passent évidemment sous silence les 400 ans de colonialisme et de génocide des peuples autochtones qui occupaient ce territoire bien avant Samuel de Champlain. Et bien entendu, on oublie également de parler des luttes menées par la population de Québec contre la domination et l’exploitation.

Syndicate content