• warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.
  • warning: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead in /home/nefacnet/public_html/includes/unicode.inc on line 351.

Blogs

Les SLAPP : Tiens toi, t’es dans la rue maintenant!

Jusqu’où irons-nous dans la perte de nos acquis démocratiques? N’avions-nous pas le droit de renseigner les gens sur des enjeux qui les touchent, de s’associer pour ne pas être lésés?

DVD : Les Guerriers

Weird. Noir. Et profond. Voilà l’adaptation à l’écran d’une pièce de Michel Garneau (écrite en 1989), un télé-théâtre donc, prétexte à une critique de la guerre, du monde de la pub et de la société en général. L’histoire est un face-à-face entre deux publicitaires –Patrick Huard et Dan Bigras—qui s’enferment 10 jours dans l’espoir de trouver un meilleur slogan pour l’armée canadienne que « si la vie vous intéresse ». Bref, c’est un huis-clos.

Polar : Le Cargo Sentimental

L’auteur Cesare Battisti est un ancien militant d’extrême gauche ayant participé aux « années de plomb » italiennes. Dans le milieu des années ‘70, il devient membre du groupe «Prolétaires armés pour le communisme », un groupe gravitant dans la tendance plus libertaire de Lotta Continua, qui se revendiquait de l’Autonomie Ouvrière. Il est arrêté à la fin des années ‘70, dans le cadre de l’état d’urgence décrété par le gouvernement italien.

Le coût du militarisme

Combien coûte la politique militariste canadienne? En quelques mois, le gouvernement Harper a annoncé plus de 22 milliards $ de nouveaux investissement pour de l’équipement militaire et le budget récurent de l’armée a été augmenté de 1,2 milliards $.

Mondialisation sécuritaire

Stephen Harper, Georges W. Bush et Felipe Calderón se sont réunit à Montebello les 20 et 21 août dernier pour signer le Partenariat nord-américain pour la sécurité et la prospérité (PSP). Des lecteurs nous ont fait parvenir ce texte afin de « profiter de ces colonnes pour discuter, loin du huis clos tricéphale présidentiel, de ce que signifie la prospérité et la sécurité dans le monde d’aujourd’hui ».

La prospérité

Sur les lignes - une chronique syndicale

(Au moins) quatre scabs au Journal de Québec

Quebecor a reconnu le 23 août, devant la Commision des relations de travail, avoir utilisé quatre briseurs de grève depuis le début du lock-out avec les employéEs du Journal de Québec.

Les 250 employéEs avaient porté plainte devant la Commission. Ils et elles voulaient faire la preuve que le Journal de Québec employait au moins six travailleurs illégaux depuis quatre mois. Quatre ont été reconnus.

Cause commune no 15

Le numéro 15 de Cause commune, le journal de la NEFAC au Québec, est maintenant disponible sur le web. 4000 exemplaires papier de ce journal sont distribués gratuitement par des militantEs libertaires, membres ou non de l’organisation. Cause commune se veut un tremplin pour les idées anarchistes, en appui aux mouvements de résistance contre les patrons, les proprios et leurs alliés au gouvernement. Si le journal vous plaît et que vous voulez aider à le diffuser dans votre milieu, contactez le collectif de la NEFAC le plus près de vous.

Un pdf à basse résolution --format tabloïd-- est disponible.

Au sommaire du no 15 (format HTML)

Cause commune no 14

Le numéro 14 de Cause commune, le journal de la NEFAC au Québec, est maintenant disponible sur le web. 3000 exemplaires papier de ce journal sont distribués gratuitement par des militantEs libertaires, membres ou non de l’organisation. Cause commune se veut un tremplin pour les idées anarchistes, en appui aux mouvements de résistance contre les patrons, les proprios et leurs alliés au gouvernement. Si le journal vous plaît et que vous voulez aider à le diffuser dans votre milieu, contactez le collectif de la NEFAC le plus près de vous.

Un pdf à basse résolution --format tabloïd-- est disponible.

Au sommaire du no 14 (format HTML)

Perspectives libertaires - Une conjoncture difficile

Le scrutin du 26 mars confirme la victoire des courants de la droite ultra-libérale et conservatrice dans l’arène électorale. Un courant réactionnaire (taxé de « populiste ») s’exprime à travers un appui massif à l’ADQ dans plusieurs régions du Québec. Dans le débat autour des fameux « accommodements raisonnables », le parti de Mario Dumont n’a pas hésité à faire appel à des sentiments de peur identitaire qui, loin de se dissiper, iront sans doute en s’accentuant au cours des prochaines années. Les autres partis, ne souhaitant pas demeurer en reste, sont fortement tentés de jouer à ce même jeu explosif, quitte à fournir du leste aux racistes et aux xénophobes de tout poil.

Travailler pour des peanuts!

Alors qu’on nous a cassé les oreilles tout au long de la campagne électorale avec des promesses de réductions d’impôts, de réinvestissements, de subventions aux entreprises en difficulté et le retour au travail pour les «b.s.», nos conditions de travail ne font qu’empirer et le salaire lui ne s’améliore pas.

Syndicate content