Blogs

Ziziqe : Du rap de titan

Webster, membre de Limoilou Starz, roule sa bosse depuis bon nombre d’années maintenant. Ayant commencé l’exercice de son art en anglais, il fait sa révolution française il y a de ça pratiquement cinq ans afin de mieux se faire comprendre de son public. D’ailleurs, touTEs ses fans vous le diront, il cherche à toucher le plus de monde possible avec des textes engagés et des rythmes diversifiés. Les seulEs déçuEs seront les maniaques de gangsta rap et de bling-bling.

Une organisation de classe mondiale

C’est pour créer une « organisation de classe mondiale » (sic) que Molson Coors a fermé son usine d’Edmonton en Alberta, le 31 août dernier. Un conflit de travail y faisait rage depuis le 30 mai. L’inflation importante en Alberta a incité les travailleurs à demander une augmentation de 19% des salaires mais surtout un traitement équitable des jeunes travailleurs en ce qui a trait aux fonds de pension.

Action directe contre un patron véreux!

Le 12 octobre, un peu plus d’une vingtaine de militantEs et sympathisantEs du Réseau de Solidarité des Travailleurs et des Travailleuses (RSTT) sont parvenuEs à faire cracher 120 $ à un patron qui n’avait pas payé les deux jours de travail de deux employés-camarades.

La grève est reportée

mais la mobilisation étudiante se poursuit

Réunis en congrès les 19 et 20 octobre, les membres de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) ont dû se rendre à l’évidence: il n’y aura pas de grève générale cet automne. En effet, si une quinzaine d’associations universitaires ont obtenu un mandat de grève, le plancher de 25 000 étudiantEs n’a pas été atteint et aucune association collégiale n’a emboîté le pas. Toutefois, l’escalade des moyens de pression se poursuit.

Des actions

Cause commune no 16

Le numéro 16 de Cause commune, le journal de la NEFAC au Québec, est maintenant disponible sur le web. 4000 exemplaires papier de ce journal sont distribués gratuitement par des militantEs libertaires, membres ou non de l’organisation. Cause commune se veut un tremplin pour les idées anarchistes, en appui aux mouvements de résistance contre les patrons, les proprios et leurs alliés au gouvernement. Si le journal vous plaît et que vous voulez aider à le diffuser dans votre milieu, contactez le collectif de la NEFAC le plus près de vous.

Un pdf à basse résolution --format tabloïd-- est disponible.

Au sommaire du no 16 (format HTML)

Perspectives libertaires : Réclame ta rue…

Et la politique bordel!

Réclame ta rue, l’un des plus importants rassemblement libertaires de Québec, aura lieu une fois de plus à la Fête du travail. Il s’agit d’un grand happening « manifestif » où, après une marche, les participantEs libèrent un bout d’asphalte pour y organiser un gros party sauvage.

Perspectives libertaires sur la Grève étudiante

Plus tôt cette année, le gouvernement du Parti libéral a dégelé les frais de scolarité, provoquant une hausse du coût des études post-secondaires qui sera en vigueur dès cet automne. C’est sans surprise que l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) a lancé un appel clair à la grève. Au même moment, les fédérations étudiantes (FECQ/FEUQ) fidèles à leurs tactiques opportunistes qui consistent à attendre et à surfer sur la vague, n’ont lancé aucun appel en faveur, ou non, de la grève.

L'Anarchie de A à Z - «O» comme organisation

La question de l’organisation est loin de faire consensus dans le mouvement libertaire. Certains voient dans toute organisation une bureaucratie en puissance et un frein à la liberté si chère aux anarchistes. D’autres, sans être contre l’organisation en soi, ne voient pas la nécessité de l’organisation politique et considèrent que les mouvements sociaux se suffisent à eux-mêmes. Pour notre part, nous sommes partisans de l’organisation politique des communistes libertaires.

De Limoilou à Saint-Roch... La Page Noire réouvre ses portes!

La librairie sociale La Page Noire a réouvert ses portes le 1er septembre dernier. Le centre de diffusion et d’information autogéré qui partageait depuis 2 ans ses locaux avec Droit de parole a migré dans le quartier Saint-Roch, à côté du café-bar autogéré l’AgitéE, au 265 Dorchester.

Démocratie à la pointe du fusil

Face à une écrasante majorité de la population qui s’oppose à la guerre et l’occupation de l’Afghanistan (59% au Canada, 70% au Québec), le gouvernement et l’armée canadienne redoublent leur campagne de propagande pour « gagner les cœurs et les esprits ».

Syndicate content